Garantie fraicheur Qualité professionnelle
Sélectionner une page
gardencenter.ch
Garantie fraicheur Qualité professionnelle

La saison de taille touche à sa fin. Bientôt, les premières espèces fruitières fleuriront et la saison de production commencera. Au verger, on s’attarde souvent sur les grands arbres, en oubliant parfois les autres espèces fruitières qui nécessitent aussi une taille. Parmi celles-ci, les diverses espèces de petits fruits sont souvent les grandes oubliées des opérations de tailles. Pour pallier à ce manque, voici un aperçu de la taille des principales espèces.

Groseilliers et cassissiers

Pour ces espèces, le mode de conduite le plus courant est le buisson. Ainsi, nous pouvons remarquer les particularismes suivants :

  • Cassissier en buisson : pour cette espèce, il s’agit de favoriser un renouvellement du bois. Après la taille d’entretien, le buisson adulte doit présenter une bonne dizaine de belle pousses de l’année précédente ainsi que trois à quatre rejets rabattus à 50 cm du sol. Les rejets faibles, les pousses abîmées ou trop âgées seront éliminées.
  • Groseillier à grappe en buisson : dans le cas de cette espèce, un beau buisson est formé de 8 à 10 charpentières de cinq ans d’âge maximum accompagnés de quelques rejets de la base servant à les remplacer lorsqu’elles sont trop âgées. La taille consiste à supprimer les rameaux faibles, à éliminer les branches partant à l’intérieur du buisson depuis des rameaux de 2 ans. Les rameaux de 3 à 5 ans verront leurs branches latérales intérieures coupées courtes. Les rameaux plus âgés seront supprimés.
  • Groseilliers épineux : la taille consiste, comme chez les autres groseilliers, à éliminer les rameaux âgés s’étalant, à supprimer les rameaux annuels faibles et à éclaircir la couronne.

Framboisiers

  • Variétés non remontantes : ces variétés produisent directement sur les pousses de l’année précédente. Dès lors, après la récolte de début d’été, il s’agira d’éliminer les pousses ayant afin de favoriser la croissance des nouvelles pousses. Durant l’hiver, il convient de choisir une dizaine de pousses par mètre linéaire et d’éliminer toutes les branches faibles ou malades. Dès que les nouveaux turions apparaissant au printemps auront atteint la taille de 30 à 40 cm, il s’agira de limiter leur nombre à un maximum de 15 pousses par mètre linéaire.
  • Variétés remontantes : Dans le cas des variétés remontantes, il s’agira de laisser les cannes de l’année à l’automne, afin de pouvoir profiter de la seconde récolte au début de l’été. La taille consistera donc uniquement à couper l’extrémité des pousses ayant fructifié et ainsi à ne conserver que la partie inférieure. Au printemps, il s’agira simplement de sélectionner 12 à 15 pousses vigoureuses par mètre linéaire. Après la récolte estivale, il s’agira de supprimer les pousses ayant fructifié. Afin de profiter uniquement de la bonne production automnale et de ne pas fatiguer la plante, il est aussi possible de supprimer à raz à l’automne toutes les cannes ayant produit.

Les ronces

Les ronces sont souvent envahissantes, mais donnent des fruits que beaucoup apprécient. Les branches ayant fructifié seront taillées à raz juste après la fin de la production. Lors de cette opération, il s’agit de bien veiller à ne pas abîmer les jeunes pousses qui fructifieront l’an prochain.

A la fin de l’hiver, il s’agira de trier les pousses valant la peine d’être laissée pour la production de l’année. On gardera dès lors 6 à 8 pousses pour les variétés érigées et 4 à 6 pousses pour les variétés sarmenteuses. Les branches conservées seront alors raccourcies à environ 3 mètres de longueur.

Myrtillier

Le myrtillier ne nécessite pas de taille particulière. On veillera simplement au bon renouvellement des branches ainsi qu’à l’élimination des branches sèches.

Kiwis

La taille des Kiwis se résume à limiter la longueur des pousses durant le période de végétation à environ 1 mètre. Durant l’hiver, les pousses annuelles seront taillées à 7-8 yeux afin limiter la charge en fruit des plantes. Il s’agira aussi d’éliminer les pousses âgées et moins vigoureuses. Une taille régulière permettra l’obtention de fruits gros et savoureux.