Panier

Les plantes que nous utilisons pour embellir nos extérieurs ne sont pas toutes résistantes au froid. Certaines d’entre elles ne supportent pas la forte chute des températures accompagnées souvent d’un vent froid et d’humidité.

Le rôle de la protection hivernale est donc d’isoler les plantes de ces conditions hivernales, tout en leur garantissant une bonne aération.

Les plantes qui nécessiteront une protection sont les plantes pérennes mais issues de régions au climat plus doux comme par exemple celui du bassin méditerranéen. Ainsi, les agrumes, oliviers, palmiers, lantana et bien d’autres devront être protégés. Les plantes herbacées telles que les dahlias ou les hibiscus vivaces devront aussi être hivernées.

Il est aussi important de noter que toutes les plantes, même les plus résistantes, sont plus fragiles lorsqu’elles sont cultivées en pot. La raison principale tient du fait que le gel peut plus facilement causer des lésions aux racines. Ainsi, la plante pourra avoir des problèmes pour s’approvisionner rapidement en eau dès le retour des beaux jours.

Mais quelles sont les étapes clés pour un hivernage réussi?   

Tout d’abord, avant d’hiverner une plante, il est important d’observer son état sanitaire. Si des ravageurs ou maladies sont présente, il convient en premier lieu de soigner l’infection avant l’hivernage, faute de quoi la situation empirera avec la chaleur. 

Hivernage en massif 

En ce qui concerne l’hivernage en massif, plusieurs situations peuvent se présenter : 

La première consiste en des plantes dont la partie herbacée disparait durant l’hiver, à l’image des Dahlias ou des hibiscus vivaces, mais dont les racines sont sensibles au gel. Dans ce cas, la mise en place d’un paillage de feuilles ou de paille suffit. Il est aussi possible d’utiliser un voile non tissé. 

La seconde consiste en des plantes ligneuses dont la protection devra inclure la partie aérienne. Dans ce cas, une protection en tipi à l’aide de branches de sapin ou une housse d’hivernage seront nécessaires pour la protéger du froid. 

Hivernage en pot 

L’hivernage des plantes en pot peut consister à rentrer au garage, à la cave ou dans une véranda les plantes les plus fragiles. Les plantes perdant leur feuillage en hiver se contenteront de lieu plus sombres alors que les plantes persistantes telles que les agrumes continuent à avoir besoin de lumière pour vivre. 

L’hivernage en véranda nécessitera un suivi de l’arrosage bien que réduit au minimum. Une fois les beaux jours revenus, les plantes devront être sorties rapidement sous peine de souffrir de la chaleur. On préférera, si possible, laisser le volet d’ombrage ouvert pour éviter les coups de soleil.

Pour toutes les autres situations ne permettant pas un hivernage à l’intérieur, il conviendra de prendre les mesures suivantes  : 

Etape 1 : Abriter les plantes du vent en les rapprochant de la maison.

Etape 2 : A l’aide d’une housse de protection, entourer le pot et la plante afin d’améliorer la protection contre le froid. Le pot peut aussi être entouré de polystyrène ou de papier à bulle.  

Etape 3 : Durant l’hiver, contrôler les plantes persistantes pour vérifier si un arrosage n’est pas nécessaire. 

Etape 4 : Dès le retour des beaux jours, ouvrir la housse de manière à éviter une chaleur étouffante sous le voile.    


Notre sélection pour vous

Tuteur en bois

CHF7.95CHF11.90
Rupture de stock
Rupture de stock

Rejoignez notre communauté
#gardencenter.ch